class="page-template-default page page-id-2">

SUN CLUB

LE SITE QUI VOUS APPORTE LE SOLEIL

Qui suis-je?

Written By: armand
Vous appréciez nos articles? N'hésitez pas à passer de l'un à l'autre et à commenter ceux-là.

Félicitations. Vous voici arrivé sans encombre sur Sun-Club. Si mon blog vous plait, merci de me le faire savoir et, pour être de suite informé des nouveautés, abonnez-vous à la Newsletter.
Bonne visite et… à tout de suite.

Cliquez sur le lecteur audio. Merci. (je viens de m’apercevoir – 12 avril 2011 – que je me suis trompé d’année dans mon audio. Il s’agit, évidemment de 2011 et non de 2010… mais vous l’avez tous compris. Pour ma impardonnable distraction, et donc la faire oublier, je me concentre un maximum afin de créer une vidéo qui me présentera sous des dehors… mais, chut! c’est encore un secret)

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Arrivé à la retraite, non sans mal, après des tribulations dont on rit après coup, j’ai décidé de dédier ce blog à mes passions, à mes amis, à tous ceux qui ont envie de rire, de voyager, de lire, d’écrire, de passer une semaine ou deux dans un endroit magique.

Ce que l’on ne rencontrera pas ici, « ceux » devrais-je dire, ce sont tous ces enquiquineurs qui nous pourrissent la vie de leur orgueil et de leur profond mépris des autres. Ceux-là, je leur conseille de passer leur chemin et de se précipiter du haut des chutes du Zambez sans espoir de retour. Ah, ça fait du bien d’écrire cela. Mais avouez que, vous aussi vous en avez soupé de tous ces guignols qui s’agitent pour prouver qu’ils existent, non?

Enfin, et pour ne pas vous ennuyer par des laïus sans intérêt, je parlerai de temps à autre de certaines phases de ma vie qui valent le coup d’être contées vu que j’ai échappé à la camarde que l’on avait pourtant lancé sur moi. Mais les suicidés des grands groupes, y compris de groupes publics, sont hélas la réussite de sales types qui continuent à sévir!

Pour finir « Viva el revolution » comme disait le Che!

 

 

6 Comments

  1. Sebaoun dit :

    Bonjour Monsieur Armand.

    Je viens de constater que je suis sur votre liste de présélection pour mon livre Paris-La nuit.

    Je vous remercie. Il s’agit de mon premier roman ( je suis à la retraite).
    J’aimerais savoir, si c’est possible, comment vous avez accédé à mon livre.

    Je vous signale que j’ai publié un recueil de poésie  » Le Blues du bleu » ( dont de nombreux extraits sont publiés sur Google).

    Au plaisir de vous lire.

    Cordialement.

    Je vais aller vous lire sur Twitter.

    • armand dit :

      Bonsoir Monsieur Sebaoun,
      Tout d’abord, j’ai commis un terrible impair: Je n’aurais jamais dû dévoiler cette liste! Allez voir sur la page « Défis » de mon blog et vous comprendrez de suite… J’espère que je ne serai pas envoyé au goulag pour une telle faute. Bon, ceci dit, je ne puis aller plus avant dans les explications car, sinon, je vais me retrouver assassiné un soir de printemps pour avoir divulgué l’indivulgable. Nous sommes toujours dans l’ère des secrets.
      Pour en venir au fait, je n’ai pas encore eu le plaisir de lire votre polar. Je suis également à la retraite et c’est pourquoi je participe à la présélection des livres du salon de la VilleSansNom.
      J’ai vu que votre publication « Le blues du bleu » aux éd. Bénévent ne figurait plus dans les archives de l’édition. A l’époque du Calcre, ils n’avaient pas bonne presse. Ce sont-ils améliorés?

  2. Frédérique dit :

    Bonjour Armand,

    Je découvre ton blog. Merci beaucoup.
    Joli travail.
    Bonne continuation et à très bientôt.

    Frédérique des Plumo’s

  3. Alice dit :

    Salut Armand,
    super ton blog!
    super nom aussi!
    longue vie à ce blog
    Bisou
    Alice

    • armand dit :

      Hello, Alice,
      Merci pour ton appréciation. En ce moment, je suis un peu négligent avec mon blog (j’en tiens 3 autres! alors, le temps…). J’espère que tu profites de temps à autre de la belle ville de Bayonne que je connais un peu puisque nous y étions en mai/juin avec Dominique. Bonne cure.
      Bise,
      Armand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge


Ce blog est dofollow ! Boosté par WP-Avalanche
 


Annonces via Affiliation Totale
Get Adobe Flash player